M , N , O

  • M
  • Manivelle : partie du moulinet qui est tourné pour récupérer le fil (ou le libérer en tournant dans l'autre sens). La récupération du fil s'exprime en cm elle correspond à la longueur de fil récupéré par tour de manivelle.
  • Matelas de réception : matelas utilisé pour recevoir les grosses carpes le temps de les prendre en photo avant de les relâcher.
  • Mature : qualifie un poisson prêt à frayer.
  • Mémoire (fil sans) : un fil sans mémoire est un fil qui reprend sa forme après avoir travaillé.
  • Montage : désigne l’action de préparer le matériel pour pratiquer la pêche, la disposition des éléments d'une ligne (hameçon, plomb, bas de ligne, ...) ou la fabrication d'une mouche artificielle ou d'un leurre.
  • Monture à poisson mort : montage en corde à piano, d'un ou deux hameçons triples réalisé pour pêcher au poisson mort manié, la plus célèbre étant la monture Drachkovitch.
  • Mort manié : technique de pêches des carnassiers (brochet, sandre) avec une monture à poisson mort qui est maniée de façon à imiter la nage d'un poisson malade.
  • Mouche : nom donné aux mouches artificielles confectionnées pour la pêche à la mouche. On distingue plusieurs types de mouches : sèche, noyée, coulée.
  • Mouliner : tourner la manivelle du moulinet pour récupérer la ligne.
  • Moulinet : instrument servant de réserve de fil, à donner ou à récu- pérer le fil. On distingue les moulinets à tambour tournant c'est à dire dont le fil s'enroule sur le tambour lorsque celui-ci tourne, et à tambour fixe, où le fil est enroulé par un ergot (pick-up) sur une bobine fixe.
  • Mucus : sécrétion qui protège le poisson d'attaques parasitaires, pathogéniques ou toxiques. Il faut donc manipuler le poisson avec précaution car si la couche de mucus est endommagée il y a de fortes chances que des moisissures (champignons) s'installent et affaiblissent le poisson voire le tuent.
  • Musette : sacoche avec une poche principale étanche qui permet de conserver les poissons et des poches latérales qui permettent d'emporter du matériel. Synonyme : besace.
  • Mystic : pâte synthétique de couleur servant à imiter une esche (rouge pour le ver de vase, blanc ou jaune pour l’asticot ou le pain, etc.).

 

  • N
  • Nageoire : organe de propulsion et d'équilibre des poissons. On distingue les nageoires dorsales (simple ou double), la caudale, l'anale, les pectorales (2 en arrière des branchies), les pelviennes (2) et la nageoire adipeuse (propre aux Salmonidés).
  • No kill : signifie « ne pas tuer le poisson », on dit aussi « catch and release » attraper et relâcher les poissons. De nos jours, beaucoup de pêcheurs, qui pêchent pour le plaisir, relâchent les poissons (en les blessant le moins possible).
  • Noeud :  que ce soit pour attacher un leurre ou une mouche, abouter un bas de ligne, monter un hameçon, ... Il faut faire un noeud. Il existe plusieurs nœuds selon le besoin (nœud baril, nœud de cuiller, nœud sans nœud, …), le plus simple et le plus universel étant la boucle simple. Pour le nylon ne pas oublier de mouiller le noeud avant le serrage. Le nœud désigne parfois aussi un emmelage du fil… Il faut alors toute la patience du pêcheur pour le défaire.
  • Noyer un poisson : fatiguer le poisson en lui mettant la tête hors de l’eau afin de limiter son oxygénation et de précipiter la fin du combat.
  • Nylon : matériau synthétique qui a révolutionné la pêche. Par rapport aux matériaux précédemment utilisés, le Nylon a de grandes qualités : transparence, solidité, finesse, imputrescibilité, résistance à l'usure, élasticité, coût faible, disponible en très grande longueur, ... Mais aussi quelques défauts : tendance à glisser au niveau des noeuds et foisonnement à l'état sec générant de jolies perruques !
  • Nymphe : stade intermédiaire entre la larve et l'insecte parfait dans la métamorphose des insectes aquatiques.

 

  • O
  • Oeillet : partie métallique ayant la forme d'un oeil située à la base de l'antenne du flotteur dans laquelle est passé le fil pour le maintenir ou terminaison en anneau de la tige d'un hameçon destinée à faciliter l'attache de la ligne.
  • Olive, olivette : plomb en forme d'olive percé pour laisser passer le fil. Ce type de plomb est typique de la pêche en plombée.
  • Opercules : parties osseuses latérales de la tête des poissons recouvrant les branchies.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/02/2016