A

A

  • AAPPMA : Association Agrée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
  • Accoutumance : habitude que l'on impose aux poissons en matière alimentaire ou, inversement, désintéressement des poissons carnassiers à l'endroit des leurres dont ils ont pu vérifier la nature factice.
  • Action d’une canne : caractérise une canne par sa courbure et sa détente (action de pointe, action parabolique). Une canne dont le scion travaille plus que le reste est dite à action de pointe.
  • Additif : produit en poudre ou liquide, ajouté en faible quantité à l'amorce, dans le but d'augmenter son efficacité.
  • Agrafe : dispositif permettant de raccorder ou de séparer deux éléments d'une ligne.
  • Aguicher : animer l'esche dans le but de déclencher la touche.
  • Aiguille : pour pêcher une aiguille pour enfiler des esches sur le fil, enfiler une monture à poisson mort (locher) ou passer le fil à l'intérieur d'un scion ou d'une canne, ...
  • Alevin : petit poisson à sa première année.
  • Alevinage : introduction d'alevins dans un cours d'eau ou un plan d'eau.
  • Amorçage : opération qui consiste à lancer à l'eau de l'amorce pour attirer les poissons sur le coup. Pour accoutumer les poissons comme la carpe, l'amorçage doit se faire plusieurs jours à l'avance.
  • Amorçage de rappel : amorçage effectué en cours de partie quand les touches diminuent.
  • Amorce : Préparation à base de produits attractifs plus ou moins nourrissants destinés à regrouper les poissons pour les pêcher.
  • Anadrome : se dit d'un poisson vivant en mer pour effectuer sa croissance et remontant en eau douce pour se reproduire, par exemple le saumon.
  • Antenne du flotteur : partie supérieure, souvent fine, du flotteur. Elle doit être bien visible
  • Anti-emmêleur : tube en plastique d'environ 40 cm que l'on enfile sur le fil pour éviter le vrillage. Sur ce tube on fixe une agrafe pour accrocher le plomb.
  • Anti-retour : système bloquant le retour en arrière de la manivelle sur les moulinets à tambour fixe.
  • Appât : synonyme d’esche, l'appât est fixé à l'hameçon. Il peut être naturel ou artificiel.
  • Ardillon : barbe métallique située entre la pointe de l’hameçon et la courbure destinée à empêcher l'hameçon de ressortir de la gueule du poisson pendant la lutte.
  • Attaque : action du poisson qui mord à l'hameçon, prend un leurre, monte sur une mouche.
  • Aval : partie d’un cours d’eau située entre le point où on se trouve et l’endroit où il rejoint un autre cours d’eau ou la mer. Côté où va le courant dans un cours d'eau. Contraire d'amont.
  • Avalaison : migration vers la mer des poissons anadromes (vivant en mer pour effectuer leur croissance et remontant se reproduire en rivière).
  • Avançon en acier : segment en fil métallique, semi-rigide ou souple, que l'on intercale entre la ligne et le leurre pour éviter le cisaillement dû aux dents des poissons carnassiers.
  • Avertisseur de touche : dispositif indiquant la touche qui peut être visuel (papier cigarette plié sur le fil, fil coincé par une petite pierre, ...), sonore (grelot) ou les deux (détecteur de touches électroniques pour la pêche de la carpe).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/02/2016